TP Jourdain

regard hydraulique

Comprendre le « regard hydraulique »

Dans un système d’assainissement, il faut impérativement un dispositif qui permet de gérer et d’entretenir le tout. Le dispositif en question est appelé le regard hydraulique ou le regard. Faite soit en béton, soit plastique, toute installation individuelle d’assainissement doit obligatoirement disposer de regards. Dans certaines circonstances, les regards sont utilisés pour réorienter la direction d’une canalisation.

À quoi sert un regard ?

Un regard a plusieurs fonctions qu’on peut les classer en 4 grandes catégories. Dans un premier temps, le regard est le dispositif de contrôle pour toutes les parties présentes dans le dispositif d’assainissement. Puis, il sert à entretenir le système entier à flot et à le maintenir pour une utilisation optimale. Ensuite, le regard sert à faire des coudes, il s’agit d’un dispositif de grande importance une fois installé au niveau de la canalisation. Il existe plusieurs types de coudes à savoir le coude de 90 ° ou le coude de 45 °. Le choix de coude sur un système d’assainissement dépend du tracé. Les coudes à 90 ° ne sont pas adaptés au cas de changement de direction. Il peut être substitué à 2 de 45 ° avec une configuration différente. Enfin, si besoin, ce qui est souvent le cas, les regards peuvent servir à insérer des matérielles et outils de nettoyage. L’avantage est qu’il est possible de faire passer n’importe quels accessoires à tout moment, sans le moindre encombrement.

Emplacement et choix de matériaux

La localisation des regards dans un système d’assainissement dépend en grande partie par rapport aux normes imposées. En suivant les normes, les regards peuvent être installés dans plusieurs lieux les plus communs étant au début du système de traitement. Il peut aussi être localisé au bout d’un dispositif de traitement pour les eaux usées. Dans le cas où le système présente une pompe de relevage, les regards peuvent être situés au niveau de la pompe en question. Si le regard est placé au niveau des eaux usées, il est nommé le « regard de bouclage ». Le choix de matériau peut dépendre de l’emplacement ou prendre en compte d’autres paramètres selon les cas. Le béton et le plastique sont tous 2 des excellents matériaux de construction de regard de par leur grande résistance ainsi que leur durée de vie. Le plastique sera un choix plus judicieux pour un meilleur maintien au sol, et ce peu importe la quantité d’eau à supporter. De son côté, le béton est meilleur choix pour son étanchéité.

Les tailles de regards

Un regard peut avoir plusieurs tailles en fonction du type, de son emplacement et de la portée de sa fonction. Il y a les grands regards, les regards visitables et les petits regards. Les grands regards sont très pratiques quand il est question d’un système d’assainissement collectif. Leurs tailles vont au-delà de 30 x 30 cm. Mais, si le diamètre dépasse 1 mètre, c’est un regard visitable. Le regard visitable a donc la taille la plus grande de tous les modèles. Pour un petit regard est la taille est entre 20 x 20 cm et 30 x 30 cm.



Information

TP Jourdain